Admissions

Pour postuler : voir les modalités et les dates en cliquant ci-dessous

Une deuxième session sera organisée durant l'été 2019.

Déposer sa candidature en ligne

Comment intégrer le Parcours 122 ?

Les prérequis

Le Parcours 122 de droits et responsabilité sociétale des entreprise s’adresse à des étudiants d’horizons différents. Les candidats doivent avoir validé les deux semestres d’une première année de Master en droit des affaires ou en droit privé, voire en droit public, ou être issus d’un parcours des grandes écoles de commerce. La diversité des formations des étudiants en fait sa richesse. Néanmoins, de solides connaissances juridiques sont requises puisque les séminaires ont vocation à approfondir les enjeux juridiques du droit de l’entreprise.

La constitution du dossier

Le dossier est accessible par les étudiants sur le site de l’université au mois de mai pour la première session et au mois d’août pour la seconde.

Les candidats doivent rédiger une lettre de motivation qui a vocation à préciser et compléter leur curriculum vitae. Il s’agit d’expliquer la cohérence de leur parcours universitaire qui s’inscrit dans un projet professionnel déterminé grâce à des stages, des rencontres avec des professeurs ou des professionnels. Elle doit également démontrer dans quelle mesure le Parcours 122 représente une étape essentielle dans cette construction professionnelle.

Les candidats sont également tenus de répondre à un questionnaire. Le Parcours 122 poursuit une double démarche de formation à la recherche grâce au mémoire et de préparation à l’insertion professionnelle. Cette étape de la candidature permet de vérifier la capacité de réflexion de l’étudiant sur les matières qu’il a abordées au cours de son cursus.

Durant l’année de M2, s’il intègre le Parcours 122, l’étudiant devra rédiger un mémoire qui constitue une étape centrale de la formation et ses premières pistes de réflexion peuvent être évoquées dans le questionnaire. Cet exercice académique permet de proposer des solutions juridiques pratiques à des problèmes ayant trait au droit de l’entreprise. Le lien entre le mémoire et la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) ne peut être occulté. Pour que les candidats puissent cerner les enjeux de la RSE, de nombreuses informations et pistes de réflexion sont données sur la page Facebook du parcours.

L’entretien

Les candidats dont le dossier est retenu sont convoqués à un entretien qui se décompose en deux étapes. Tout d’abord, une rencontre avec les anciens étudiants du Parcours qui permet de poser d’éventuelles questions sur le déroulement de l’année et d’évaluer la personnalité du candidat.

Puis, le directeur du Parcours, le professeur François Pasqualini, reçoit les candidats avec l’équipe de l’association des juristes. Des questions peuvent être posées sur le droit des entreprises en général. Cependant, il s’agit davantage de déterminer l’aptitude du candidat à avancer en autonomie dans la construction de son mémoire, à s’intégrer à la promotion et à participer à la vie du Parcours. Toute expérience professionnelle, associative ou personnelle peut constituer un atout pour la sélection des candidats. L’admission éventuelle est connue à l’issue des entretiens.